RECHERCHE CLASSIQUE

OU

RECHERCHE PAR MOTS CLEFS

Le jeu, les spécialistes vous le diront, est d’une grande importance pour le développement de l’enfant.
Mais quel est l’intérêt de jouer avec des adultes, dans un cours d’alphabétisation ?

Beaucoup d’apprenants sont réticents, à priori (« le jeu, c’est pour les enfants, c’est pour les hommes, c’est juste pour rigoler, on perd du temps, ... »). Or, si on ose dépasser ces barrières, les apprenants sont très souvent conquis et en redemandent et ce d’autant plus si le formateur prend le temps de faire verbaliser les objectifs du jeu.

Le jeu favorise une approche globale de la langue : il entraîne à la compréhension de consignes, à l’écoute et à l’expression orale. Il permet d’introduire de nouvelles notions qui seront approfondies lors de cours ultérieurs. Mais il permet également d’exercer des connaissances ou compétences en cours d’acquisition (révision de vocabulaire, utilisation de structures syntaxiques, ...)

Avec cet outil, tout le monde participe, personne n’occupe une position de retrait. Chacun parle à son tour, les plus taiseux trouvent un espace d’expression tandis que les plus bavards sont canalisés.

Au fil des parties de jeux, les apprenants expérimentent tant la victoire que la défaite et apprennent que perdre ne signifie pas être dans l’erreur.
Les jeux mobilisant différentes compétences, ils permettent aux apprenants de valoriser de multiples facettes de leur personnalité, dont certaines sont probablement inconnues du reste du groupe.

Le formateur peut lui aussi découvrir ses apprenants sous un nouveau jour ; il découvre des compétences ou comportements jamais observés auparavant : l’un est très enthousiaste, l’autre a beaucoup de logique, de stratégie, d’humour...
Le jeu permet enfin de dépasser ses blocages vis à vis du langage, on ose plus, on se dépasse, on s’affirme.

Le jeu offre de nombreux avantages dans le domaine de la gestion de groupe en favorisant la cohésion et la solidarité. Les animations ludiques soudent le groupe, créent une belle ambiance, les apprenants s’entraident en dépassant les barrières culturelles ou de genre. Le rire, facteur rare, est souvent présent dans le jeu, de façon spontanée. Avec le jeu, on oublie les problèmes du quotidien, on se détend, on apprend en s’amusant.

De nombreux objectifs pédagogiques peuvent être poursuivis en utilisant un jeu donné. Par ailleurs, de nombreux jeux favorisent l’acquisition d’une même compétence tout en variant le support et les conditions d’apprentissage.

Donner votre avis.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© Creative Commons 2018, AlphaJeux. Graphisme et squelette Banlieues asbl